Conseils

Comment économiser pour partir en voyage ?

Après avoir fait un sondage auprès de personnes ayant envie de voyager, 63% d’entre-elles ont avoué que le budget était le principal frein à leurs voyages. « Comment font les autres pour voyager ? « , « je ne peux pas me le permettre », « J’ai pas gagné au loto » … ces phrases vous parlent ?  
Pour la plupart des gens, voyager coûte cher et je vous explique dans un autre article, mes astuces pour partir à petit budget mais en attendant, voici mes conseils pour mettre de l’argent de côté afin de réaliser vos rêves et voyager plus !   


1. La technique du tir à l’arc

Fixez-vous un objectif pour que cela soit plus facile et concret. Vous avez toujours voulu partir une semaine au Cambodge ? Renseignez-vous sur le prix que cela représente. C’est un premier pas vers votre voyage et cela vous donnera une vision plus claire de ce que vous devrez économiser.  Vous allez changer votre façon de penser et passer de  » je n’ai pas l’argent pour faire ce voyage » à « comment je peux économiser 2 000 euros pour partir dans 1 an ». Avoir une cible claire et un bon état d’esprit qui vous pousse à l’action fera la différence. Se projeter dans un voyage précis, c’est aussi l’assurance de rester motivé, déterminé et ne pas craquer pendant une période d’épargne pour le dernier smartphone qui est sorti par exemple.  

2. La technique de l’écureuil 

Une des réflexes à acquérir, c’est l’épargne. Dès que vous avez une entrée d’argent, mettez une partie de côté, sur un autre compte qui sera dédié à votre voyage. Cet argent vous n’y touchez sans aucun prétexte (dans la mesure du raisonnable bien sûr!). En économisant régulièrement, vous allez vous constituer une vraie belle cagnotte. Peu importe le salaire que vous touchez, vous pouvez mettre ne serait-ce qu’une petite partie de côté. Ce qui est important, c’est de prendre l’habitude de la faire et de penser à l’effet cumulé. Imaginez, vous parvenez à mettre 200€ de côté chaque mois pendant 2 ans : 200€ x 12mois x 2ans =  4 800€ soit de quoi faire un superbe Road trip de plusieurs mois ! Soyez régulier et patient.   
Quel montant vous semble possible de mettre de côté ? Cela dépend des situations mais vous devriez pouvoir mettre entre 10% et 20% de votre revenue de côté. Si votre vrai rêve est de voyager plus, il faut que cela soit une de vos priorités.  
Comment s’y prendre ? Dès que vous recevez de l’argent, mettez de côté et faites en sorte de vivre avec ce qu’il vous reste. Cela vous obligera à faire plus attention à la façon dont vous dépensez votre argent. N’attendez surtout pas la fin du mois pour mettre de côté ce qu’il reste. En général, s’il vous reste beaucoup d’argent, vous aurez tendance à craquer et dépenser inutilement. Si vous mettez de suite de côté, mentalement il sera plus dur de reprendre de l’argent que vous avez pris soin à mettre sur un compte dédié au voyage.

3. La technique du chasseur 

L’astuce n°3 consiste à identifier et éliminer les dépenses inutiles. Combien dépensez-vous en loisirs par mois ? en shopping ? produits de beauté, sorties, tabac … ?  Vous ne savez pas ? Il est temps de faire les comptes. 🙂  
Etape 1 : Commencez par jeter un coup d’œil à votre compte bancaire et listez vos abonnements automatiques : forfait téléphone, abonnement salle de sport, Netflix … Que pouvez-vous supprimer ou optimiser ? Changez de forfait téléphone en profitant d’une promotion, supprimer cet abonnement dont vous ne vous servez plus, mutualiser le compte Netflix avec un copain ( je ne dirai rien promis). Rappelez-vous : pensez à effet cumulé ! 20€ d’économisés par mois c’est 480€ en 2 ans et autant de jours de voyages en plus !  

Etape 2 : les dépenses du quotidien. Sans devenir obsédé par le moindre € dépensé, il est important de se rendre compte ses principaux postes de dépenses. Quels sont les vôtres ? Restaurants, remboursements de prêts, shopping …  Pour cela je vous conseille 2 méthodes que j’ai testées et approuvées :  

  • Suivi des dépenses via l’application Bankin’. Reliée à votre compte bancaire, l’application vos propose des graphiques pour visualiser quels sont vos postes de dépenses. C’est très bien fait. En fonction des commerçants, l’application sait classer la transaction dans « transport », « loisirs », « épargne » etc. Vous pouvez changer les catégories et vous fixer des objectifs : Budget max en shopping 50€, épargne 200€ … L’inconvénient, c’est qu’il s’agit uniquement des dépenses réalisées avec une carte bleue ou par virement, donc si vous utilisez des espèces, vous serez plutôt intéressés par l’autre méthode.   
  • L’application Trabee Pocket. Adepte de cette application en voyage, je la trouve aussi très pratique pour la préparation. Vous pouvez y noter ce que vous dépensez et catégoriser les dépenses (hébergement, transport, courses…) . Ici aussi l’application propose des beaux graphiques très utiles. Je vous conseille de noter vos dépenses juste après les avoir déboursés ou bien en fin de journée, prenez 5 minutes pour tout vous lister. Vous aurez une idée plus claire de ce que vous dépensez et ce que vous pouvez améliorer. L’autre avantage, c’est que de noter toutes vos dépenses vous pousse à dépenser moins. Vous n’êtes pas fans d’applications, prenez un petit carnet et un stylo et en avant !

4. La technique du convertisseur 

Je vous l’accorde, il faut une certaine discipline pour se raisonner et éviter des dépenses « inutiles » mais plaisantes sur le moment. Ma technique est de convertir les montants en item de voyage. Par exemple, j’ai repéré un petit tee-shirt super sympa à 25€ qui irait très bien avec mon jean clair. Et bien avec 25 euros au Cambodge, je vais pouvoir faire une balade en pirogue, 3 merveilleux repas typiques et dormir dans une auberge de jeunesse. Le tee-shirt a déjà beaucoup moins d’intérêt comparé à cette projection sur les berges du Mékong. Le cerveau a besoin d’éléments concrets pour se raisonner et convertir des montants en billets d’avion, expéditions en Amazonie… va vous aider à atteindre votre objectif.  
Vous pouvez aussi vous demander si vous avez vraiment besoin de tel produit. Ne l’achetez pas de suite, dites-vous que vous repasserez dans les prochains jours. Vous verrez si cela vous plait toujours autant. Posez-vous la question : si je ne l’achète pas, est-ce que j’y penserai encore dans 3 mois ? La réponse est souvent non 🙂  

5. La technique du vide grenier

Souvent, on achète, on consomme, on entasse trop. Il est temps de faire le tri et de dénicher les petits trésors qui sommeillent aux fond des placards. Que ce soit de la déco, une console, un mixeur, des livres … vous avez forcement des choses dont vous ne vous servez plus. Pourquoi ne pas en profiter pour récupérer cet argent et leur donner une seconde vie ? Avec leboncoin, la marketplace de Facebook et tous les vides greniers, il est très facile de récupérer de l’argent de choses qui vous paraissent inutiles. Cela prend un peu de temps je vous l’accorde mais avouez que c’est de l’argent facilement gagné non ? Pour ma part, j’ai récupéré plus de 300€ la dernière fois que j’ai fait un tel tri. (Ça en fait des balades en pirogue 😉 )  

6. la technique du Tupper

Lorsque l’on préparait notre voyage de 6 mois autour du monde et que j’ai fait les calculs des dépenses, je me suis rendue compte que je pouvais économiser beaucoup d’argent grâce à un peu d’organisation. A la pause déjeuner avec mes collègues, nous allions chercher nos repas à l’extérieur pour les manger ensuite au boulot. Tous les jours, nous dépensions environ 10€. C’est raisonnable me diriez-vous. C’est 200 euros par mois,  600 euros en 3 mois, 1 200 euros en 6 mois … Vous voyez ou je veux en venir ?  

7. La technique du bonus

Essayez d’augmenter vos revenus. Essayez de vous dégager du temps pour faire des extras, dans votre travail actuel ou dans une nouvelle activité. Voici quelques idées qui pourrez-vous aider :  

Vous êtes étudiants ? Proposez vos services dans la restauration, dans des boutiques autour de chez vous, donnez des cours, faites du baby sitting. Il y a forcément une activité qui vous permettrait de récolter un peu plus d’argent.  
Vous êtes employés ? Essayez de faire des heures supplémentaires, de vous proposer pour des astreintes …  
Pourquoi ne pas monter votre micro entreprise ? Les démarches sont facilités et ce statut vous permet de cumuler votre poste et une activité complémentaire. Proposez vos services ou votre savoir-faire : aide au bricolage sur Stootie ou Allovoisin, relecteur ou correcteur d’orthographe sur les sites tels que 5euros.com  …  

Si vous avez un peu plus de temps, je vous conseille de vous inscrire sur des sites tels que www.reunionsdeconsommateurs.com. En fonction des thématiques et de votre profil, vous êtes conviés à des réunion pour donner votre avis et être rémunéré.   

Il y a pleins de possibilités…   

Et vous, avez-vous d’autres techniques pour économiser afin de voyager plus ?  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *