Road-trip

Road-trip en Italie du Nord

En 2014, nous partions pour notre premier road-trip, le premier d’une longue série ! Nous avions choisi d’ explorer le Nord de l’Italie pour ses routes, ses paysages et ses bons petits plats. Nous avions envie de voyager en tout liberté en respectant 3 règles seulement : ne rien réserver à l’avance, ne pas savoir où l’on sera le demain, pouvoir dormir n’importe où dans notre tente ou dans la voiture. Bref, un vrai Roadtrip !  

C’est ainsi que nous sommes partis pour 15 jours en Italie avec une voiture fun (notre fidèle Honda CRX Del Sol), une carte Michelin (#voyagecommemamie) et une vague idée de notre itinéraire… Nous avions en tête de rejoindre l’Italie du Nord en passant par la Suisse et nous sommes encore aujourd’hui obsédés à l’idée de faire un roadtrip en Suisse. C’était tellement fou. On souhaitait également passer par le col du Stelvio, se rafraîchir dans le lac de Côme et manger le plus possible de parmesan.  

Ce road-trip date un peu mais il nous a laissé un souvenir extraordinaire. On y repense avec nostalgie mais surtout avec une furieuse envie de repartir ! Je me souviens très bien des routes qui serpentent les paysages magnifiques en montagne et en bord de mer et tellement d’autres bons souvenirs que j’aimerais partager avec vous. Mais bon, je vais me limiter à un TOP 3 des lieux qui nous ont le plus marqué.  

1) La vallée d’Aoste : au pays des montagnes, des châteaux et des plateaux de charcut.  

Cet endroit est un décor de cinéma. Imaginez, vous êtes en train de rouler au bord d’un fleuve. Vous tournez la tête à gauche, et vous voyez une belle montagne verdoyante. Vous regardez à présent sur votre droite, une autre montagne avec au sommet, un superbe château en ruine. C’est vraiment magnifique et il y a de quoi sillonner les routes pendant des semaines.  

Parmi nos coups de cœur, il y a la visite du fort de Bard. Sur son promontoire rocheux, ce château est digne de Game of Thrones, il fallait être fou pour s’y attaquer ! Il a d’ailleurs servi de décor dans le film Marvel Avengers: L’Ere d’Ultron.  Jugez-en par vous même :

Prenez le temps de vous perdre dans les petits villages de la vallée d’Aoste, partez à la rencontre des producteurs et aventurez-vous sur les sites naturels. La région est magnifique et authentique ! 

Conseil du conducteur  :

Il est possible que les italiens voient 3 voies de circulation sur la route quand vous n’en voyez que 2. Doubler, alors qu’une personne arrive en face fait partie de la coutume locale. Dans ce cas, respirez un grand coup et restez sur votre voie; ils sont très bons en improvisation.  

2) Le col du Stelvio : De la vallée au sommet en 60 virages   

En allant vers la frontière suisse depuis Bormio, on aperçoit au loin de grandes montagnes et on a dû mal à comprendre comment on va pouvoir se frayer un chemin pour passer du côté italien. En s’approchant, les montagnes deviennent encore plus grandes et on distingue une fine route qui zigzague à flanc de montagne pour amener les plus téméraires au sommet. Motards, cyclistes, automobilistes, tout le monde à les yeux qui brillent en admirant le spectacle. Allez c’est parti pour une soixantaine de virages en épingle et des montées entre 7 et 10% ! Le paysage change au fil de la route… En prenant de la hauteur, on voit de plus en plus loin et on s’arrête souvent pour immortaliser l’ascension. Rassurez-vous, de nombreux bas-côté ont été construits et je pense qu’on les a tous testés ! 

Top Gear ( l’original) l’a élue parmi les plus belle routes du monde et on valide complètement ce titre 😊. Arrivés au sommet, on se retrouve à 2 758 mètres d’altitude ! Le col du Stelvio est le deuxième plus haut col d’Europe.  Il faudrait être fou pour y monter sans moteur n’est-ce pas ? Et pourtant des pelotons de cyclistes se pressent pour y grimper toute l’année et il y a même une journée en août, qui leur est réservée. Si vous partez dans cette période, n’oubliez pas de vérifier car les voitures sont interdites ce jour-là !

Conseil du conducteur  :

Si vous doublez un italien au volant, c’est le début des embrouilles, attendez-vous à provoquer une course poursuite jusqu’à qu’il vous ait rattrapé. #truestory 

3) Le Lac de Côme : Rallye chez George Clooney

Ah la la … Ce endroit est aussi bellissimo ! Il est possible de faire tout le tour du lac en empruntant une petite route qui le contourne. Et cette route est une pépite : elle est assez étroite, sinueuse et on a quasi les pieds dans l’eau. On y croise de beaux petits villages aux maisons colorées, des cafés qui offrent (c’est un bien grand mots) les meilleurs cappuccinos du monde, et des spots parfaits pour faire de magnifiques photos. Le paysage est grandiose car on est entouré de montagnes.  

Conseil du copilote :

Pour votre plus grand plaisir, essayez de convaincre votre pilote de faire le tour du lac dans le sens des aiguilles d’une montre 😉 Vous aurez la meilleure place coté lac et donc la plus belle vue non-stop ! #petitprivilègeducopilote 

Le tour complet du lac de Côme fait environ 160km, ce qui représente 4h de route. On vous conseille de rester 1 bonne journée voire 2 jours sur place pour prendre le temps de vous imprégner de la dolcevita.  

S’il vous reste un peu de temps, vous pouvez pousser la balade jusqu’au Lac Majeur, ce n’est qu’à une cinquantaine de kilomètres et ça à l’air merveilleux ! 

Les 5 terres

Conseil du copilote : Dans toute l’Italie on vous recommande de vous garer dans des endroits sûrs, de bouger régulièrement votre voiture de place et de ne rien laisser d’apparent. Nous avons entendu de nombreux cas de touristes qui ont eu leur voiture vandalisée car ils n’ont pas respecté ces quelques règles … C’est juste du bon sens, il ne faut pas venir parano pour autant 😉  

Et vous, quels coins d’Italie conseillerez-vous pour un roadtrip ?  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *